Nouveau refus de Medivation concernant l’offre de rachat de Sanofi

C’est la deuxième fois que la biotech Medivation refuse une offre de rachat formulée par le groupe pharmaceutique Sanofi. Ce nouveau refus va avoir pour conséquence de créer les conditions d’une véritable bataille boursière entre les deux groupes. L’offre de Sanofi prévoyait une prime de 100% sur le cours de bourse moyen du groupe Medivation, qui aurait été ainsi valorisé à 9 milliards de dollars. Si la biotech a refusé l’offre de Sanofi, c’est qu’elle considère celle-ci comme étant nettement insuffisante et dénuée de synergie.

Elle a affirmé dans un communiqué que dans l’état actuel de l’offre son développement serait plus efficace et plus performant sans le concourt de Sanofi. Sanofi a ainsi répliqué en menaçant de s’adresser directement aux actionnaires de la biotech pour ainsi outrepasser le conseil d’administration de Medivation. Également, elle a brandi la menace d’une offre de rachat hostile, ce qui ne manquerait pas de déstabiliser les cours de bourses de Medivation. Le problème pour Sanofi est que ce regain d’agressivité est mal perçu par les investisseurs, comme en témoigne le fait qu’ils ont sanctionné le groupe qui a ainsi perdu plus de 5% dans la journée de vendredi suite à ses déclarations. Le bras de fer entre les deux groupes s’annonce houleux et si Sanofi ne planche pas dès maintenant sur une stratégie plus intelligente et moins agressive, comme par exemple une revalorisation de son offre d’achat, elle pourrait subir des conséquences négatives quant à son cours de bourse dans les prochains mois. Suivre ce dossier vous sera possible sur n’importe quel site d’information boursier afin de pouvoir affiner votre stratégie de trading en conséquence.